LAF
Retour à l'Accueil

 

A mon Iris... d'Amour, ce Dimanche de février.

 

Riri Gueule d'Amour.    (La Fleur d'M Oxymores)

 

Lorsqu'on te regardait, c'était avec tendresse,
un peu comme un bébé, dans un coin de berceau ;
et les mains se pressaient pour déposer caresses,
au fauve roux des poils faisant luire ton dos.

Mobile, un bout de queue répondait aux regards,
prompt à saisir message à la bouche muette :

On sait, quand on est chien, comprendre les bavards,
qui aboient tous les sons qui leur passent en tête,
en gardant les sensés... Aux prisons de leurs cœurs !
"Viens ici, couche toi, apporte, sois câline" :
Ils sont fous ces humains et leurs "os" sans saveur.
Nous avons plus de sens, qu'en leurs bouches mesquines,
au bout de nos museaux en des millions d'odeurs !

On discutait mon père et moi, sans un seul mot.
Forcés de constater qu'ils cachent l'essentiel,
à tant d'autres vivants inférieurs ou égaux,
pris pour autistes dans... L'âpre tour de "Babel" !

Et l'oiseau et son chant ? Et le chant des baleines,
à donner larme aux yeux des flots désemparés,
comme aux contes de fées, où pleurent les sirènes :
Au cœur, est-il besoin d'autres mots que les vrais !

Je t'M... Quel vertige, et Homme ! Quelle audace,
à témoigner ainsi à bête... Tel Amour !
Dieu n'aurait t-il prêté qu'aux seuls crétins, sa Face,
en les laissant jouir d'aveugles cois et sourds !
Comme on l'a pu vanter... dans telle inspirée place !

Il est beau, mon Poète, avec ses convictions...
C'est vrai, je viens partir... La Vie c'est un miracle,
accompli chaque jour en vibrante Attention !
Croire, fiers, qu'on est seuls "titrés", quelle débâcle...
Et la Mort coupe l'aile à  telle tentation !

Lorsqu'on croisait tes yeux comme des phares noirs
aussi profonds qu'un ciel qui berce ses étoiles,
une clarté venait naître comme un espoir
rapprochant tant d'écarts entre un Tout et "l'instable",
arrogant et imbus de sa suprématie !

Je suis venu par toi, découvrir d'autres mondes,
en m'initiant du cœur d'autres cœurs de nos vies,
une boule de poils d'Amour chaque seconde,
apportant le vital, comme eau pure... Le Puits.

Par toi, je suis resté, l'homme, l'Ancien... Sincère ;
et par Toi, j'ai perdu l'écorce dureté ;
il faut dire, je fus, comme à d'Autres, ton Père...
Et ça change, c'est sûr... Ma truffe fut ton... Nez !

Et n'étais-tu Divine, au point de disparaître,
ainsi Cocker, ma Fille, en un souffle d'Amour,
aussi belle qu'au jour, où l’on te vit paraître,
avec frères et soeurs tout au fond d'une cour ?

L'Amour nous rend meilleurs et transforme nos gènes,
et tu le sais mon Prince à l'hybride valeur.
Si la vie nous apprends d'autres corps, d'autres règnes,
Une, la  Mort, en Fin, nous ouvre tous les cœurs...
Tout simplement... Je Suis... Le Tien... N'aie plus de peine !